Comment choisir ses chaussures de running ?

Se lancer dans la course à pied nécessite un bon équipement et cela passe par un choix de chaussure de running adaptée à son profil. Il faut donc prendre en compte certains critères indispensables pour trouver chaussure à son pied ! 

Quand on court plus de 3 fois par semaine et qu’on enchaîne donc plusieurs jours, il est intéressant d’alterner les paires pour les laisser « reposer ». C’est souvent un confort supplémentaire dans sa pratique mais rien d’indispensable !

Priviligier le confort avant tout 

La paire de chaussure est l’élément primordial à la pratique du running. Il est donc important de choisir une chaussure confortable. Trouver sa paire de chaussures c’est éviter les douleurs et les blessures.  

Quand on enfile une paire de running, on doit tout de suite être à l’aise, sentir que son pied va bien s’adapter à la chaussure. 

Pas si facile évidemment. Mais si on ressent une gêne, que le pied ne se place pas comme il voudrait dans le chaussant, cela risque de s’amplifier avec la course ! Si vous avez un doute en l’essayant, n’achetez pas !  

En fonction de sa morphologie 

Lorsque vous courez, vos articulations et vos muscles supportent le poids et la tension de l’ensemble de votre corps. Ainsi selon le poids des individus, le corps doit être en capacité de résister plus ou moins aux chocs. Pour cela il est fondamental que vos chaussures de running vous aident en vous apportant la stabilité et l’amorti afin de rendre supportable les chocs endurés par vos articulations. Elles vont permettre également d’éviter de potentielles blessures. 

Par conséquent plus un coureur est lourd plus l’amorti doit aider à encaisser les chocs et vibrations afin d’éviter le transfert dans les articulations. 

En fonction du terrain  

Votre chaussure doit être adaptée à l’endroit où vous pratiquez le plus souvent. 

 Sur route, privilégiez un bon amorti, car c’est sur ce terrain plus dur que les chaussures s’usent le plus et que les chocs sont les plus rudes.  

Si vous courez sur des chemins, préférez un bon maintien du pied et une semelle crantée et plus adhérente, adaptée aux obstacles naturels ou aux terrains plus glissants.  Ici on pourra opter pour une chaussure de trail homme ou femme. 

En fonction de sa foulée 

Lorsque vous posez votre pied au sol, certains coureurs ont tendance à avoir une pose de pied intérieure (pronateur), normale (universelle) ou extérieure (supinateur). Vous pouvez le remarquer à l’usure de votre chaussure ou sur une vidéo de dos vous filmant en train de courir. Certains modèles de chaussures proposent ces corrections pour que vous ayez une pose de pied plus à plat. 

Quelle pointure pour mes chaussures ? 

Chaque marque de running taille différemment. Il est préférable de prendre 1 pointure à 1,5 pointure au-dessus de sa pointure habituelle. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*