Avec les beaux jours qui arrivent, vous avez envie de nouveautés, vous avez envie d’avoir un intérieur qui vous ressemble, mais surtout, vous souhaitez adopter une nouvelle décoration. Magie noire, bohème ethnique, âge de pierre, broc arty, flower power, scandicraft, mais aussi déco green, les tendances incontournables de cette année ne manquent pas pour changer votre intérieur par petites touches ou pour adopter un total look. Et si le mobilier, les objets déco vous le permettent, vous pouvez aussi donner un coup de frais à votre intérieur en maniant le pinceau/le rouleau. De plus en plus populaire ces dernières années, la peinture est devenue l’un des revêtements les plus incontournables. Qu’elle serve à habiller les murs, les sols ou encore les plafonds, en rénovation ou non, difficile de ne pas succomber à l’appel de la peinture. Que vous optiez ou non pour les couleurs qui s’imposent cette année, une chose est sûre : il vous faut bien choisir votre peinture professionnelle. Rien de tel que des astuces de pros pour la choisir au mieux. 

Choisir la peinture de qualité professionnelle

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la gamme de peinture est aussi large que celle des boulons ! Et pour cause, il existe plusieurs types de peinture et tout autant de finitions. Suivez le guide pour ne pas vous tromper.

Choix de la peinture : le revêtement

Si la couleur est un élément important dans l’acquisition d’un pot de peinture de qualité professionnelle, vous devez aussi le sélectionner en fonction de votre support. Les différents supports de destination ne se peignent pas avec les mêmes peintures et de la même façon. Vous devez donc adopter la peinture adaptée au revêtement. Fort heureusement, qu’il s’agisse des murs, des plafonds ou encore du sol, il existe une peinture adaptée. Et si vous vous attaquez à une façade extérieure ou encore à votre mobilier de jardin par exemple, là encore vous devrez opter pour une peinture spécifique. Et n’ayez craindre, les pots de peinture indiquent le type de revêtement auxquels ils sont destinés. En parallèle, le matériau de destination est également un critère à prendre en compte. Béton, cloison en plâtre, papier peint, bois vérifient que la peinture sélectionnée puisse s’appliquer sur le support que vous souhaitez peindre. Pour finir, prenez en compte le type de pièce. Pour les pièces de vies humides comme la salle de bain, privilégiez des peintures qui résistent bien au contact avec l’eau et l’humidité, pour la chambre de vos enfants ou la cuisine, optez pour une peinture lessivable pour enlever les traces de graisse, les traits de feutre. 

Choix de la peinture : le type

La peinture acrylique

Vous pouvez opter pour de la peinture acrylique. Peinture à base d’eau, de pigments et de résine, elle ne dégage pas particulièrement d’odeur. Elle peut s’appliquer dans toutes les pièces, sur tous les revêtements mêmes dans les espaces humides. Elle présente l’avantage d’avoir un fort pouvoir couvrant. Toutefois, mieux vaut vous assurer au préalable que la surface à peindre soit bien nettoyée, lisse pour un rendu parfait. Utilisez aussi des outils adaptés à ce type de peinture pour vous faciliter l’application et avoir un résultat homogène. 

La peinture glycéro

La peinture glycéro est une peinture à l’huile. Elle vous permet de rénover les pièces humides de votre habitation ou celles qui se salissent plus vite comme une entrée. Bénéficiant d’un pouvoir couvrant exceptionnel, c’est la peinture idéale si vous souhaitez repeindre une surface foncée. Résistante, lessivable, cette peinture présente cependant l’inconvénient d’être très odorante. Prenez donc toutes les mesures nécessaires pour réduire la pollution intérieure si vous utilisez ce type de peinture. Pour finir, notez que cette peinture n’est pas adaptée pour recouvrir du papier peint et qu’elle requière une technique spécifique pour l’appliquer. 

La peinture alkyde

Moins connue que les précédentes, la peinture alkyde présente des similitudes avec la peinture acrylique. À base d’eau et de résine, elle émet encore moins d’odeur et est tout aussi résistante. Elle s’adapte tout particulièrement à vos envies de repeindre les sols. Et pour cause, cette peinture résiste aux passages intensifs, idéale si vos envies vous poussent jusqu’à pimper votre garage. Là encore, le support doit être correctement préparé. 

La peinture époxy

La peinture époxy est un type de peinture le plus résistant. À base d’huile, son pouvoir couvrant et sa résistance sont à toute épreuve. Aussi bien en intérieur qu’en extérieur et ce quel que soit le matériau, vous pourrez la choisir. Résistance extrême, imperméabilité et rendu net, le résultat sera juste parfait. Attention cependant, pour repeindre une surface vous devrez vous y prendre sur plusieurs jours et respecter à la lettre le temps de séchage entre deux couches au minimum.

Les peintures naturelles ou biologiques

Dans la veine de la tendance healthy en cuisine, le secteur de la déco se met aussi au vert. Raison pour laquelle, vous pouvez privilégier des peintures naturelles, des peintures bios. Si leur prix est élevé à l’image des peintures époxy, ces dernières sont composées d’éléments naturels, respectueux aussi bien de l’environnement que de votre santé. 

Choix de la peinture : l’aspect

Les peintures mates

Pour la finition, vous pouvez faire le choix d’une peinture mate. Le rendu de la couleur sera alors sobre, mais cela vous permet de masquer les défauts de votre support. Avec son rendu uniforme, cet aspect est idéal pour les pièces calmes, les chambres à coucher ou encore les plafonds. Notez que cet aspect est difficilement lessivable. 

Les peintures brillantes

Les peintures avec finition brillante sont difficiles à appliquer. En outre, le support doit être préparé, propre et lisse et surtout, être en parfait état. Mieux vaut le privilégier pour les murs neufs notamment. Cet aspect donne un effet miroir ce qui permet de réfléchir la lumière. Les couleurs tendances sont alors éclatantes et sont adaptées aux pièces humides. 

Les peintures satinées

Concernant les peintures satinées, elles offrent un excellent compromis entre l’aspect mat et l’aspect brillant, ce qui permet un usage universel. Elles possèdent un pouvoir couvrant parfait pour toutes les pièces de vie et permettent de réfléchir la lumière.

Choix de la peinture : ultime critères

Vous l’aurez compris, le choix de la peinture dépend de vos besoins. Et, outre le type de peinture et son aspect, vous devez aussi définir si cette dernière est mono-couche ou bi-couche, le but étant de couvrir parfaitement votre surface. Notez que les peintures mono-couches ne nécessitent qu’un seul passage, mais vous devrez au préalable appliquer une sous-couche pour une meilleure accroche et rendue de la peinture. Et bien sûr, le résultat sera optimum si vous adoptez les bons gestes et que le choix de la peinture se porte sur une marque utilisée par les professionnels. Même si vous êtes un peintre amateur, les peintures de bonne qualité vous permettront d’en profiter plus longtemps et seront plus faciles à appliquer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *