Présentes chez de nombreuses femmes, les vergetures sont souvent source de complexes. Et à l’heure actuelle, il n’existe pas vraiment de technique pour pouvoir les camoufler. Hormis peut-être, la carboxythérapie qui s’impose désormais comme le nouvel atout star en médecine esthétique. Alors comment fonctionne-t-il et quels sont ses effets ? On fait le point !

Du nouveau du côté de la médecine esthétique

Depuis plusieurs années maintenant, la médecine esthétique a fait d’énormes progrès pour limiter les techniques invasives. Ainsi, elle propose désormais de nombreuses nouveautés qui se passent d’une chirurgie lourde et d’une prise en charge en ambulatoire. Et c’est justement le cas de la carboxythérapie. Concrètement, il s’agit d’injecter du gaz carbonique sous le derme afin qu’il provoque la vasodilatation des vaisseaux sanguins.

Une fois oxygénés, les fibroblastes vont venir stimuler la production de collagène et les fibres d’élastine. Ainsi, la peau retrouve une belle densité et surtout, les vergetures sont comblées. Par ailleurs, c’est une technique qui permet de détruire les cellules graisseuses au passage. Avec une intervention rapide et quasi indolore, vous êtes certaine de pouvoir retrouver une peau lisse et nette en quelques séances.

Le déroulement de la séance

Pour une séance en carboxythérapie, il faudra tout d’abord prévoir un premier rendez-vous avec votre médecin esthétique. Ainsi, cela permettra de dresser un premier état des lieux de la zone à traiter avec un bilan de santé. Ensuite, les séances s’échelonnent sur 10 à 12 semaines avec une séance mensuelle d’entretien.

D’un point de vue pratique, c’est extrêmement simple puisque lorsque vous arrivez, aucune préparation spécifique n’est demandée. C’est le médecin qui injecte directement le dioxyde de carbone sous la peau avec une aiguille à usage unique. Concernant la durée, il faudra compter 20 minutes avec parfois, quelques ecchymoses à la suite de l’intervention. Quant aux résultats, ils apparaissent au fil des séances et sont réellement visibles à partir de la quatrième. Simple et hyper rapide, c’est le moyen parfait pour lutter contre ses complexes !

Publié dans : Mode

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *