Creuser son étang sur son propre terrain est le rêve de bon nombre de pêcheurs, ou de propriétaires en quête de nouvelles formes d’esthétisme. Il s’agit là d’un aménagement extérieur qui peut également apporter des bénéfices aux plantations avoisinantes, créant un microclimat favorable qui va garder la chaleur, l’humidité et refléter les rayons du soleil. Les avantages sont donc nombreux, mais plusieurs règles sont à respecter pour construire son propre étang. Faire appel à une entreprise de terrassement sera judicieux, pour être sûr de ne rien oublier.

Respecter les contraintes légales

Au niveau des contraintes administratives et légales, tout va dépendre de la taille du plan d’eau que vous souhaitez construire. En effet, les réglementations et procédures à réaliser vont changer selon la surface de l’étang.

Ainsi, pour toute création d’étang d’une surface comprise entre 0,1 hectare et 3 hectares, il faudra produire une déclaration. Ce document décrira les travaux prévus, et contiendra un document d’incidence (détails de l’impact du projet sur les ressources en eau et la qualité de l’eau). Le Préfet envoie alors ses prescriptions et le dossier est ensuite transmis au Maire pour validation.

Pour la réalisation d’un étang d’une surface de plus de 3 hectares, il faudra cette fois produire une autorisation. Il s’agit d’une demande envoyée au Préfet contenant là également le détail des travaux, et un document d’incidence à produire plus détaillé et plus contraignant que pour une surface plus petite. Ce document d’incidence sera dans la plupart des cas réalisé par un bureau d’étude. Le projet est ensuite soumis à une enquête publique et validé par le conseil municipal.

Obtenir toutes les autorisations

Selon l’origine de l’eau (prélèvement dans une rivière, transfert depuis un cours d’eau, détournement de cours d’eau, busage…), des lois sur la pêche vont également entrer en jeu et seront synonymes de demande d’autorisation au Préfet. Il en est de la même pour la vidange d’un étang.

Concernant la réalisation technique de l’étang, une entreprise de terrassement pourra vous accompagner dans la création de cet aménagement extérieur. L’étude du terrain, la délimitation, la mesure, le creusage, et d’autres étapes comme le tamisage et la pose de bâches pourront notamment être assurées par l’entreprise. Pour un aménagement extérieur bien réalisé, la présence d’une entreprise professionnelle avec un savoir-faire confirmé dans le domaine vous permettra d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *