La loi Pinel est un dispositif législatif qui encourage l’investissement dans l’immobilier locatif. Les particuliers qui achètent un bien neuf destiné à la location dans des zones où la demande de logement est forte pourront profiter d’un dispositif fiscal avantageux qui leur permettra de réduire leurs impôts sur le revenu. 

Comment fonctionne le dispositif de la loi Pinel ?

La loi Pinel propose des réductions fiscales aux propriétaires qui investissent dans de l’immobilier neuf à usage locatif. Les zones éligibles ont été définies par la loi. Il s’agit de zone où la demande de logement est importante et où le montant des loyers est très élevé. L’objectif est de permettre l’accès au logement à des personnes qui disposent d’un revenu modeste. C’est pour cette raison que l’accès à ces logements est conditionné à une certaine hauteur de revenus et que les loyers sont également plafonnés. Les propriétaires peuvent louer de 6 à 9 ans et bénéficient de réductions fiscales plus ou moins intéressantes en fonction de la durée de location. Cette location peut être prolongée jusqu’à 12 ans.

Les modifications de la loi Pinel en 2021

Ceux qui souhaitent faire un achat immobilier en défiscalisation doivent se décider très rapidement. En effet, l’État a annoncé que le dispositif de la loi Pinel devrait se terminer en 2024. Les taux de réduction d’impôts sur le revenu vont baisser progressivement. Lorsqu’il arrivera à terme, le système mis en place par la loi Pinel devrait laisser la place à un nouveau dispositif d’encouragement à l’investissement immobilier dont nous ne connaissons pas encore le contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.