L’électricité est aujourd’hui si indispensable dans la vie quotidienne que les conséquences d’une coupure de l’énergie électrique, ne serait-ce que pour une seule journée, sont incalculables. Mais, vous êtes-vous déjà demandé comment l’électricité est distribuée aux appareils de votre maison ? Cet article vous renseigne sur le rôle du panneau électrique dans le système électrique d’une maison.

Qu’est-ce qu’un panneau électrique ?

Encore appelé panneau de disjoncteur, tableau électrique, boîte d’alimentation ou disjoncteur, le panneau électrique est le point de jonction entre les fils externes provenant de la rue et les fils électriques internes du système électrique de la maison. C’est le point de distribution central qui relie le fil de service aux fils de sortie. En d’autres termes, le panneau électrique est un interrupteur électrique à commande automatique conçu pour protéger un circuit électrique contre les dommages causés par une surintensité ou un court-circuit.

À quoi sert le panneau électrique ?

Comme vous auriez commencé par le comprendre dans le paragraphe précédent, le panneau électrique est un dispositif très utile dans le système électrique de votre maison. Sa fonction de base est d’interrompre le flux de courant après que les relais de protection ont détecté un défaut afin de réduire le risque d’incendie ou d’électrocution dû à une surcharge de puissance.

Pour cela, vous devez veiller à ce que votre panneau électrique soit bien entretenu pour garantir la sécurité de votre maison. Il suffit de faire appel aux experts en panneaux électriques à Laval pour vérifier l’état de votre panneau si vous résidez à Laval.

La quantité maximale d’électricité qu’une maison peut utiliser à la fois est dictée par la taille de votre disjoncteur principal. La plupart des maisons modernes ont souvent un service de 200 ampères. Si vous désirez vérifier par vous-même, le nombre sur l’interrupteur est l’ampérage total du service électrique de votre maison. Avec cette quantité d’électricité déversée dans votre maison, si vous deviez brancher quoi que ce soit sans disjoncteur, l’appareil branché exploserait, à cause de la forte puissance électrique qui entre dans la l’appareil.

Ainsi, le panneau électrique agit comme un intermédiaire pour empêcher que cela ne se produise, et c’est la raison pour laquelle chaque maison doit être équipée d’un disjoncteur afin de recevoir le courant en toute sécurité.

Pour la plupart, le panneau électrique est souvent facile à trouver dans une maison. Il est généralement installé dans les buanderies, le garage ou dans un sous-sol.

Il faut noter que sous le disjoncteur principal, il y a de nombreux disjoncteurs plus petits qui sont divisés et qui sont marqués de la quantité d’électricité disponible pour chacun d’eux. Chaque emplacement divisé représente généralement des pièces individuelles, mais il peut également représenter des appareils câblés tels que les climatiseurs, les fournaises et les chauffe-eau.

Par exemple, sur les 200 ampères disponibles dans une maison, la cuisine peut avoir deux circuits de 15 ampères, la chambre peut avoir un circuit de 10 ampères, le climatiseur un circuit de 30 ampères, etc. Ces disjoncteurs sont exactement les mêmes que le briseur. Car, si une surcharge électrique se produit, le disjoncteur coupe automatiquement l’électricité, ou déclenche le circuit et réduit les risques de danger.

Pour cela, avec l’aide d’un spécialiste, assurez-vous que chacun des circuits de votre panneau électrique est clairement étiqueté à l’intérieur de la porte du panneau du disjoncteur principal. Parce qu’ils alimentent votre cuisine, les chambres, le climatiseur, etc. Cela vous permettra de savoir facilement quel disjoncteur est défaillant et rendra aisé le contrôle des pièces ou des appareils lorsque vous devrez les éteindre pour remplacer un interrupteur, une prise ou pour effectuer une maintenance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.