Vous avez jugé bon de changer votre système de chauffage ou d’en installer une nouvelle ? Pour ce faire, il est recommandé d’étudier minutieusement les choix qui s’offrent à vous. Toutefois, notez que c’est un investissement sur une durée considérable qui s’avère non seulement économe, mais aussi écologique. Voici en quelques lignes ce que vous devez savoir sur le sujet.

Pompe à chaleur : les préalables à connaître avant l’installation

Avant d’amorcer le processus d’installation d’un système de chauffage, il faut disposer d’une certaine connaissance sur le sujet ou opter pour la pompe à chaleur La Rochelle.

L’isolation

Elle constitue la première étape du processus d’installation. L’isolation permet en effet de définir en temps réel la performance optimale d’une pompe à chaleur. Il est par conséquent fondamental qu’une bonne isolation soit effectuée avant la mise en place. Dans le cas contraire, les pertes d’énergie seront très importantes.

L’emplacement

Compte tenu du bruit émis par le fonctionnement d’une pompe à chaleur, il est recommandé de bien choisir l’emplacement où elle sera implantée. Bien que les répercussions sonores varient généralement d’un modèle à un autre, il est recommandé de l’installer près d’une pièce peu fréquentée et à une certaine distance des habitations voisines. Notez qu’il existe aujourd’hui des modèles très silencieux présentant une très bonne performance.

Le réseau de chauffage

Une pompe à chaleur peut être installée sur un réseau existant si celui-ci est basé sur le fioul ou le gaz. Mais avant, vous devez vérifier d’abord la compatibilité. Cependant, si le chauffage précédent était basé sur le bois ou l’électricité, une rénovation complète est recommandée.

Choix du modèle de pompe à chaleur

Loin d’être unique, la pompe à chaleur se décline sous de nombreux modèles. Cependant, pour trouver une pompe à chaleur qui est parfaitement adaptée à votre logement, il existe quelques critères à suivre.

La température

Généralement, les installateurs préconisent l’adoption d’une pompe à chaleur haute température présentant une température de départ de 65 °C. Toutefois, toutes les résidences n’en ont précisément pas besoin. Un modèle présentant une température de 50 à 60 °C peut convenir pleinement. Cela implique un excellent gain sur le plan coût/performance.

La puissance

Faire une très bonne estimation de la puissance de chauffe nécessaire au foyer permet d’être totalement à l’abri de l’inconfort thermique. Vous devez donc prévoir non seulement avec précision, mais aussi avec précaution le nombre de kilowatts que doit délivrer la pompe à chaleur.

La marque

Pour des raisons de fiabilité et de sécurité, il est recommandé de choisir une pompe à chaleur mise au point par une marque très connue. Cela permet également de la réparer très rapidement en cas de panne, car les pièces de rechange des modèles populaires sont disponibles et accessibles.

Les options d’une pompe à chaleur

Le choix d’une pompe à chaleur dépend également de certains facteurs, dont les différents accessoires et services après-vente. Ce sont des éléments qui doivent être pris en compte sur le devis.  

Le désembouage

Avant d’installer une pompe à chaleur, il est conseillé d’effectuer un désembouage. Cela permet en effet de nettoyer entièrement le réseau en le débarrassant de toutes les saletés accumulées au fil du temps. Ainsi, la pompe à chaleur pourra fonctionner aisément.

Le ballon de découplage

C’est un élément fondamental qui a pour fonction la dissociation hydraulique de la pompe à chaleur des émetteurs comme les radiateurs. Cela permet en effet d’optimiser la commutation thermique.

Le régulateur

Essentiel pour la régulation de la température du foyer, le régulateur est aujourd’hui un outil généralement fourni avec la pompe à chaleur air/eau. Notez qu’il existe également des modèles réformés disposant de fonctionnalités additionnelles pour un bon paramétrage du système de chauffe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.