L’élagage est une opération qui consiste à tailler les végétaux. Il se réalise généralement sur les arbres adultes. Pour être effectué en toute sécurité sans compromettre la santé de l’arbre, il est important de mieux s’informer puisqu’il s’agit d’une opération de grande envergure. Découvrez dans cet article quelques conseils pour réussir l’élagage de vos arbres.

Recourir à un professionnel

L’élagage est une opération qui requiert de solides compétences en arboriculture. Il ne s’improvise pas. Une bonne maitrise de la technique s’avère nécessaire pour assurer la survie des arbres et leur garantir une bonne santé. Pour cela, il est conseillé de recourir à des professionnels qui s’y connaissent. En effet, lorsque vous engagez des experts en élagage, vous aurez des coupes et des tailles précises. Ces dernières permettront à vos arbres de bien se développer.

Outre cela, il faut ajouter qu’une entreprise spécialisée dans ce domaine possède tout le matériel et tous les outils adéquats pour assurer convenablement le travail. Cela représente non seulement un garant de l’esthétique des arbres, mais également de la sécurité humaine. Lorsque vous décidez de réaliser l’élagage des arbres vous-même, il est possible qu’une blessure survienne. Par contre, avec des spécialistes, vous pouvez, au-delà d’un travail sur mesure, bénéficier des conseils et des recommandations sur l’entretien de vos arbres. Ils peuvent même vous aider à couper un arbre à Granby.

Élaguer à la bonne période

Pour réussir l’élagage de vos arbres, vous devez faire un calcul de temps. Pour connaitre le moment idéal où il faut réaliser cette opération, vous devez tenir compte de l’âge des végétaux. Si vous avez un arbre de moins de 10 ans, il vous faut un élagage tous les ans. Ensuite, vous devez le ramener à 4 ans s’il atteint l’âge de 20 ans. Au-delà de la vingtaine, il est conseillé de le faire tous les dix ans. Ce calcul est important certes, mais le plus crucial est de trouver la bonne période. En effet, il existe des arbres qui ne supportent pas des tailles en hiver lors de leur repos végétatif. Dans le même temps, d’autres s’y habituent très bien.

Ainsi, avec certains types de végétaux et en fonction de la localisation géographique, vous pourrez miser sur la fin de l’été ou sur l’automne. De toutes les façons, retenez que pendant le printemps, il est déconseillé d’élaguer les arbres. C’est en cette période que la sève monte. Donc, une taille à cette époque pourrait générer d’importantes coulées de résine. Pour mieux connaitre la période, vous devez vous référer à la famille de l’arbre (résineux, fruitier, palmier, feuillus, etc.). Les conseils d’un expert en élagage pourront également vous aider.

Élaguer en cas de nécessité

Un élagage sans raison n’a aucun sens pour les arbres. En effet, vous devez savoir que cette opération ne garantit pas toujours une excellente santé à vos végétaux. Pour cela, il est conseillé de le faire exclusivement lorsque vous pensez que ceci est nécessaire. Lorsque vous remarquez qu’ils présentent un risque sur le plan sécuritaire, vous pouvez le faire.

Par exemple, si la chute des branches peut créer un danger. Par ailleurs, il existe une loi qui encadre strictement les opérations d’élagage. Pour vous conformer à cette loi, vous pouvez élaguer vos arbres. Par conséquent, un élagage réussi, c’est celui qui se fait en cas de nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.