Organiser des obsèques

Lorsque vous perdez un être cher, il y a beaucoup d’actions que vous devriez accomplir, parfois dans très peu de temps. En outre, il existe plusieurs décisions importantes, mais souvent douloureuses, à prendre. Pour réduire les préoccupations administratives liées à la mort, retrouvez dans cet article les formalités à faire pour l’organisation des obsèques.

Premiers pas : tout dépend du lieu du décès

Lorsqu’il s’agit du décès d’un être cher, la première étape consiste pour le médecin à approuver le décès dans les 24 heures. Pour tout savoir sur la déclaration de décès, vous devez vous renseigner auprès d’un enseigne spécialisé. De plus, ce n’est pas toujours la responsabilité de la famille, tout dépend des circonstances:

  • si le décès survient à domicile, contactez le médecin (responsable par exemple) qui s’y rendra pour obtenir l’acte de décès,
  • si le décès est survenu dans un hôpital ou un établissement de santé, le médecin de garde intervient.
  • En cas de décès sur la voie publique, les autorités compétentes (mairie, forces de l’ordre, autorités judiciaires, etc.) signalent le décès du médecin décédé.

Un certificat de décès délivré par un médecin est nécessaire pour certifier le décès auprès de l’administration de la ville où il s’est produit. Si le décès est survenu à l’étranger, il doit être signalé aux autorités locales de l’état civil et au consulat de France. Très souvent, l’administration médicale ou funéraire s’occupe de la déclaration à la mairie. Le livret de famille (ou l’absence de pièce d’identité) du défunt est également requis et un certificat de décès est délivré. Il est fortement recommandé de recevoir plusieurs copies pour de nombreuses procédures administratives futures.

Formalités administratives pour les obsèques

Pour organiser un enterrement, il est nécessaire de prendre connaissance du testament ou du document du défunt, qui contient ses dernières volontés, notamment en ce qui concerne le prélèvement d’organes ou le don du corps. En cas d’absence, il appartient à la famille de prendre les décisions nécessaires de la meilleure façon possible, selon la volonté du défunt.

Il vous faudra ensuite contacter le directeur de funérailles qui organisera les obsèques et arrangera les démarches administratives (demandes d’autorisation, etc.). Il est important de prendre le temps de comparer différentes offres à travers une seule offre, car les services et les prix varient d’un produit à l’autre. Le défunt a également pu souscrire à l’avance une assurance obsèques auprès du directeur des funérailles, à qui il a déjà communiqué toutes ses volontés quant à l’organisation des obsèques. Veuillez noter que l’inhumation ou la crémation doit être organisée dans les 6 jours suivant le décès.

Outre les nombreuses institutions qui peuvent être contactées pour un avis de décès (employeurs, organismes communautaires, administration publique, sociétés de services, agence immobilière, etc.), il est important de contacter la banque de votre proche. Ainsi que d’éventuelles compagnies d’assurance pour trouver des solutions pour financer les obsèques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.