Prendre attache avec un anesthésiste avant le jour de l’accouchement pour une femme enceinte est primordial et ce peu importe le choix fait ou non de l’emploi de la péridurale. En effet, le moment venu, les médecins vont ainsi être munis de toutes les informations importantes sur le patient. Aussi, à quel moment prendre contact avec l’anesthésiste ? De plus, de quelle manière s’effectue la phase de consultation ? Nous nous proposons dans les lignes qui suivront d’apporter un complément de réponses à ces questions.

A quel moment prendre contact avec l’anesthésiste ?

De manière générale, au terme de sa grossesse, la femme enceinte doit prendre attache auprès d’un anesthésiste sous le conseil avisé d’un gynécologue. C’est pourquoi, les consultations pré anesthésiques doivent s’effectuer à quelques encablures du jour de l’accouchement. Bien évidemment, le tarif est intégralement supporté par l’État, par le biais de l’assurance maternité. Par conséquent, prenez rdv avec un anesthésiste.

Le déroulement de la consultation

La consultation prend généralement quinze minutes. Tout d’abord, l’anesthésiste va effectuer une interview qui va se décliner en une phase de questions en rapport avec le passé médical du patient. Puis, la consultation va se poursuivre par un examen médical concentré sur le dos dans le but de mettre en évidence d’éventuels désagréments qui pourraient survenir avec l’emploi de la péridurale. Il est important de noter que le passage chez l’anesthésiste ne conduit pas obligatoirement à l’emploi de la péridurale. C’est juste un filet de sécurité en plus en cas de soucis impossibles à prévoir le jour de l’accouchement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.